Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 18:06

Suite à un message de l'un de mes lecteurs, Michael, je souhaitais faire un petit point technique sur la meilleure manière de protéger son jeu.

 

Tout d'abord, allons droit au but, puisque cela fait plusieurs messages que je reçois sur ce sujet et de plus notre cabinet d'avocat spécialisé en propriété intelectuelle nous avait déjà fait part d'une demande croissante de la part de ses clients pour des accords de confidentialité pour leurs idées de jeux de société. Donc pour faire court : absolument aucune maison d'édition ne signera un tel accord de confidentialité et c'est le meilleur moyen de vous entendre dire "non" pour votre jeu, avant même qu'il soit testé.

 

Entrons dans le détail désormais puisqu'il faut bien comprendre pourquoi une maison d'édition n'a aucun intérêt à "piquer" une idée de jeu de société.

 

Une maison d'édition a besoin de ses auteurs pour vivre

 

Et oui ! Sans idée de jeu, pas de revenus. Et si il n'y a pas de revenus, il n'y a pas de maison d'édition. Par conséquent, chouchouter ses auteurs prolixes fait partie des prérogatives nécessaires et suffisantes pour une maison d'édiion pour aller de l'avant. Car un jeu qui marche, c'est la possibilité d'en faire des extensions, ce qui demande une collaboration sur la durée avec les auteurs.

 

Risque de plagiat ?

 

Pourquoi une maison d'édition irait piquer l'idée de jeu de l'un de ses auteurs ? Tout d'abord cela se passerait mal...très mal...Donc les risques juridiques sont bien trop importants. Et ils sont d'autant plus importants qu'à l'heure actuelle, les maisons d'édition reversent des droits d'auteurs relativement modestes de l'ordre de 5 à 7%, ce qui est négligeable dans le projet de lancement d'un jeu. Donc soyons honnête, quel serait l'intérêt de risquer son image pour un enjeu aussi faible ? Si le jeu est bon, c'est une vraie fierté que de le signer et d'accueillir son auteur au sein de sa maison d'édition. Les auteurs sont généralement fidèles à leur maison d'édition, ou tout du moins le secteur est bien trop petit et de telles discordes pour des licences d'exploitation spoliées seraient le signe d'arrêt d'activité pour une maison d'édition.

 

De plus, un accord de confidentialité protège-t-il d'un plagiat ?

 

Absolument pas ! Et c'est là toute l'ironie de la situation : la plupart des jeunes auteurs croient se protéger en faisant concevoir un tel document par un cabinet d'avocat, mais un NDA ne protège en rien une idée. Au mieux, il interdit la maison d'édition d'en parler autour d'elle et de faire des démonstrations de jeu, ce qui justement permettrait au jeu d'aller de l'avant. Un jeu de société, de toutes les manières n'est quasiment pas protégeable, en dehors de l'enveloppe Soleau (qu'il faut en revanche faire à chaque fois...15 euros).

 

Faire partager son jeu au plus grand nombre ?

 

Et bien en fait, oui ! Voici la meilleure des stratégies pour protéger son jeu ! Cela paraît complètement aux antipodes de la logique des jeunes auteurs, mais voici bel et bien le meilleur moyen de protéger son jeu. Il faut créer un blog, y diffuser ses règles du jeu, les poster également sur des forums spécialisés, l'envoyer au maximum de maisons d'édition possible (il se peut qu'elles bossent sur un projet similaire et autant les prévenir au plus tôt qu'il s'agit de votre idée).

 

Et si mon jeu était le plagiat d'un autre jeu ?

 

Voilà une bien triste réalité que les jeunes auteurs n'arrivent pas à concevoir, mais bien souvent c'est qu'il vous arrivera : votre idée de jeu existe en fait déjà et vous êtes en faites en train de copier l'idée de jeu de quelqu'un d'autre sans le savoir ! Quel comble car au départ vous pensiez avoir peur qu'on vous pique votre idée, mais en fait vous êtes vous-même en train de plagier un jeu déjà existant. Vous ne le faites bien entendu pas volontairement, car vous n'aviez pas connaissance de tous les jeux déjà édités, mais la réalité est bel et bien là ! Et c'est la raison pour laquelle vous avez tout à intérêt à diffuser votre idée de jeu le plus largement possible afin qu'on puisse vous certifier que votre jeu n'existe pas et ne reprend pas le concept d'un autre jeu. Car pour le coup, c'est vous qui auriez de gros problèmes si une telle situation vous arrivait !

 

Conclusion

 

Arrêter toute paranoïa ! Les maisons d'édition sont vos alliés et il faut au contraire profiter de leur savoir-faire pour faire avancer votre projet ! Oubliez cette histoire d'accord de confidentialité, qui n'a absolument aucun sens, et au contraire faites connaître votre jeu au plus grand nombre. Et en plus, cela vous permet de vous construire une communauté de fans si votre jeu est vraiment génial ! alors foncez au lieu de vous mettre des freins inutiles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !