Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 10:31
Jeuxyannick invite aujourd'hui l'un des illustrateurs les plus en vogue de l'univers des jeux de société. Place à la magie des pinceaux de Pierre Lechevalier, dit Pierô.

1- Vous êtes un illustrateur reconnu dans l'univers des jeux de société et l'une de vos récentes réalisations est "Mr Jack". Pourriez-vous nous donner quelques anecdotes rigolotes sur la réalisation des illustra
piero.jpgtions de ce jeu ?

Pierô : Mr Jack ?!! C'est mon premier jeu, il date de 2006 ! :) Par contre, si c'est de Mr Jack à New York qu'on parle, oui, c'est un de mes jeux les plus récents :). Pour ce qui est de l'anecdote rigolote, c'est pas évident, y en a pas vraiment... J'étais très occupé et les délais étaient pas bien longs, donc on était plutôt concentrés sur ce qu'on faisait. Y a juste la couv' peut être.. Je sais pas si on peut qualifier ça de rigolo, mais c'était une façon originale de la faire. J'avais fais un croquis couleurs car j'avais en tête cette couv' dès le départ... L'éditeur m'a dit de la passer au propre car cela lui plaisait. Une fois la couv' en noir et blanc faite en dessin final, il a changé d'avis et ovulait partir sur autre chose... J'étais très attaché à cette image ainsi que les auteurs. Donc j'ai fais la couleur, et j'ai plus ou moins fais la grève en attendant que l'éditeur change d'avis... Ca a prit trois semaines.. Mais ca a marché :)

2- Pourriez-vous nous expliquer vos premiers pas dans l'illustration de jeux de société ?

Pierô : Mr Jack justement, on était rentrés en contact avec Bruno (Ndlr : Bruno Cathala) et le jeu allait être micro édité... Ils cherchaient un gribouilleux, je passais par là au bon moment. Après, il y a une période de montée en puissance plutôt tranquille l'année suivante et c'est vers 2008 que j'ai commencé à vraiment enchaîner les jeux. En 2010, j'ai au moins 6 jeux qui sortent et ça me fera plus d'une vingtaine de jeux illustrés depuis 2006... Du coup, les premiers pas me paraissent assez loin :)

3- Etes-vous un gros joueur de jeux de société ? Si oui, avez-vous déjà imaginé créer votre propre jeu ?

Pierô : Je suis un gros joueur car je joue beaucoup et assez souvent mais pas un "gros joueur" dans le sens où je suis pas un fan des gros gros jeux bien complexes.. En clair, les gros jeux de gestion et stratégie où on se plie les neurones ne sont pas fait pour moi... Ou je suis pas fait pour eux ! J'ai plus de 200 jeux à la maison et mon format de jeux préféré se situe dans les jeux genre Dice Town, Yspahan, Smallworld, Pandemic... Ce genre de jeux... Sinon, un bon petit gros jeux américain me plait toujours, un gros descent, ou un doom... Toujours partant... Mais ça demande beaucoup de temps que je n'ai pas forcément. Sinon, oui, bien sûr, j'ai déjà pensé créer un ou deux jeux.. Mais je pense pas être bon pour ça... En tous les cas, j'en ferai jamais seul.. Je suis pas assez rigoureux pour créer des mécanismes ingénieux.. Cela dit, créer un thème et imaginer un "style" de jeux, oui, je pourrais... Mais encore une fois, ça demande un temps monstre.
mr_jack_new_york__15854.jpg
4- Voyez-vous une grande tendance graphique pour les futurs jeux de société à paraître dans le commerce ?

Pierô : Oui, les beaux jeux ! Il y a un effort certain fait en ce moment dans le jeu pour faire des beaux jeux car, autant, on sait depuis longtemps qu'un jeu qui n'est que beau, ça suffit pas.. Autant, les éditeurs se rendent compte que les gens attendent de plus en plus une belle réalisation... Pas forcément que des belles illus' d'ailleurs.. Mais aussi une belle maquette, des belles icônes... Certains gribouilleux sont très tendances en ce moment et y a toujours les grands classiques... Je crois que je me situe un peu entre les deux en fait.

5- Avez-vous des contraintes de la part des éditeurs ? Regardez-vous les productions des autres illustrateurs pour tenter de faire la différence ?


Pierô : Oui, bien sur qu'on a des contraintes ! Qui n'en a pas ! Mais c'est pas tant l'éditeur qui donne des contraintes, c'est le jeu en soit. Le jeu doit Toujours rester lisible et fonctionnel, du coup, les contraintes partent de là. C'est parfois très très difficile de ne pas sacrifier la beauté des illus' (ou du moins la beauté qu'on essaye de donner aux illus') pour faire des belles cases ou des belles icônes en plein milieu. On m'a beaucoup reproché le côté très coloré de ghost stories.. Mais une des contraintes était qu'on identifie les tuiles du premier coup d'oeil, du coup, il fallait une dominante colorée... D'où le côté un peu pimpant du jeu au premier coup d'oeil :) Sinon, oui, y aussi des éditeurs plus pénibles que d'autres... Mais faut pas le dire :) Oui, je regarde ce qui se fait ailleurs mais vraiment pour faire la différence.. Je regarde parce qu'avant d'être un illustrateur, je suis un amoureux de la bd, du jeu et des belles images, donc j'aime découvrir des nouvelles productions... Faire la différence, on la fait plus par la personnalité qu'on essaye d'insuffler à ses gribouillages, après chacun son style !

Encore merci pour votre collaboration, Pierô. Et bon courage pour vos prochaines sorties !

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !