Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 09:00

1- Annick Lobet, vous êtes bien connue des cercles de passionnés de jeux de société et vous sortez prochainement votre jeu "Trafffic" aux éditions du Scorpion Masqué. Quel est votre parcours personnel et comment en êtes-vous arrivée à la création ludique ?

 

Annick Lobet : Enfant, je jouais en famille, comme à peu près tout le monde : au Monopoly, 1000 bornes,  petits chevaux, nain jaune, etc... Ca m'arrivait aussi de bidouiller un peu les règles de temps en temps, mais rien de glorieux. Plus tard, j'ai croisé sur mon chemin d'autres jeux comme Scotland Yard, Ambition, Quarto, Awalé,  Carrom, Bluffer, Kahuna...Mais la Caverne d'Ali Baba, je l'ai découverte en 2006, au hasard d'une recherche sur Google qui m'a mené jusqu'à Tric Trac. Alors là, « Whaooouuu ! » , c'était énorme, il existait donc des milliers de jeux qui avaient tous l'air plus intéressants les uns que les autres ! Ça m'a immédiatement donné envie de créer, et ma toute première idée fut... Spacio, un jeu qui allait devenir Trafffic !

 

Il fallait absolument que je trouve un club de jeux près de chez moi pour découvrir tous ces jeux fantastiques et tester mes premiers protos et là, deuxième « Whaooouuu ! » : non seulement, il y avait bien un club à Saint-Malo mais en plus il était initié par un créateur de jeux renommé ! C'est ainsi que je me suis pointé un vendredi soir au Corsaire Ludique et que j'ai fait la connaissance de Roberto et Florence Fraga !

 

Ceci dit, je n'ai pas l'impression d'être « bien connue des cercles de passionnés de jeux », car pour l'instant je n'ai sévi que aux Rencontres du Corsaire Ludique, qui n'est quand même pas le centre du monde ludique (euh, sauf peut-être pour moi ?) même si on y croise un tas de gens intéressants.


2- Pourriez-vous nous expliquer comment vous est venue l'idée de "Trafffic" ? Des souvenirs du passage du permis ? :o)

 

Annick Lobet : Le permis n'a rien a voir là-dedans, en fait. L'idée n'est pas du tout partie du thème, c'est le mécanisme qui m'est venu à l'esprit en premier. A la base, Spacio était un jeu abstrait (euh... quand je revois le proto je me demande comment j'ai réussi à faire jouer Roberto avec ?)

 

ProtoLobet.jpg

 

C'est donc Roberto qui m'a conseillé de donner un thème à ce jeu, et en cherchant un peu, j'ai trouvé que l'idée des voitures sur une route collait plutôt bien avec le mécanisme. Du coup, un nouveau titre, Trafic, s'est imposé.

 

Après différentes versions, la touche finale a été apporté lors des Rencontres du Corsaire Ludique en 2007, au cours d'une partie avec Sébastien Braun qui tenait à l'époque la boutique Au Coin du Jeu, c'est en effet avec lui que nous avons mis au point la règle concernant le déplacement des voitures.


3- Comment avez-vous réussi à vous mettre en contact avec les éditions du Scorpion Masqué ? Pourriez-vous expliquer le parcours que vous avez eu entre la création du jeu et le grand moment du décrochage du contrat d'édition ?

 

Annick Lobet : Je pense que tout ceux qui ont lu le début de l'interview ont déjà compris que mon parcours est très étroitement lié au Corsaire Ludique (encore merci mille fois, Roberto !) et en particulier aux Rencontres qui ont lieu au mois Août, les fameuses GenDécon. Le gros avantage sur ce type de manifestation, c'est que les gens viennent pour s'amuser, les éditeurs sont très disponibles, le contact est facile, c'est un endroit de rêve pour montrer ses protos.

 

En 2007, j'ai fait joué mes jeux à deux belges à sombreros et à un géant spécialisé dans les boites métal, et même si cela ne correspondait pas à leur ligne éditoriale, ils m'ont fait des retours assez positifs qui m'ont convaincu de poursuivre l'aventure.

 

L'année suivante, j'ai donc montré le jeu à Klaus Zoch qui a beaucoup apprécié mais il m'a finalement renvoyé le proto, trop proche de « Triovision », que venait de publier sa société Huch & Friends. J'étais un peu frustrée de découvrir un jeu qui ressemblait au mien même si ce n'était pas la première fois que je constatais que des concepts similaires germaient souvent dans plusieurs esprits au même moment.

 

Entre temps, j'ai aussi essayé de démarcher des éditeurs par mail, mais ce n'est franchement pas évident d'avoir des retours quand les gens ne vous connaissent pas.

 

En 2009, enfin, les québécois ont débarqué à Saint-Malo : j'ai montré Trafic à Christian du Scorpion Masqué, il a bien accroché, il est reparti avec le proto sous le bras et m'a proposé un contrat 4 mois plus tard. (3ème « Whaooouuu ! »). Et je suis vraiment très contente que ce soit lui qui ai finalement édité jeu car le travail qu'il a fait est remarquable.

4- Sur quels types de mécaniques travaillez-vous actuellement ? Votre site présente pas moins de 10 idées de prototypes...Pourriez-vous nous en présenter deux ou trois ?

 

Annick Lobet : En ce moment, j'adore assaisonner mes jeux de bluff, un mécanisme que j'affectionne particulièrement, comme dans Malouins, Makiball ou Coléo qui sont présentés sur mon site.

 

Malouins est l'une de mes créations préférées dans laquelle vous incarnez un armateur  qui possède une entreprise secrète. Vous préparez des courses en vous associant à un ou deux adversaires pour ramener des marchandises, si possible de celles dont votre entreprise a besoin car elles vous rapporteront plus de points. Il faut toutefois rester discret car si un joueur devinait votre activité secrète vous en perdriez tout le bénéfice. Les courses ne sont pas non plus dénuées de danger car il faut savoir s'arrêter avant d'avoir épuisé toutes ses forces et éviter de tomber sur un pirate !

 

Un autre jeu que j'aime beaucoup est Kouilou : là, point de bluff, vous êtes un paysan congolais qui va traverser en pirogue, non sans encombres, un fleuve formé par 5 colonnes de tuiles, pour aller vendre des fruits dans les villages sur l'autre rive. Pour cela, vous pouvez vous frayer un passage au travers des troncs qui descendent la rivière, en retournant des tuiles qui cachent parfois un crocodile ou un pirate (encore un !). Vous pouvez aussi vous laisser porter par le courant, en poussant toute la colonne de tuiles ce qui peut avoir pour effet d'éjecter un adversaire hors du plateau. Kouilou est un jeu fun et tactique dans lequel on prend un malin plaisir à embêter ses adversaires.

 

Mais en réalité, les jeux sur lesquels je travaille en ce moment ne sont pas encore sur mon site. En effet, les jeux que j'y décris sont en principe déjà réglés et presque tous en test chez des éditeurs... même si, pour l'instant, aucun n'a débouché sur un nouveau contrat.

 

5- Enfin, comme c'est la nouvelle année, quels sont vos meilleurs souvenirs ludiques de 2010 ? Quels sont les jeux qui ont le plus retenu votre attention ?

 

Annick Lobet : Mon meilleur souvenir ludique : hummm, j'ai le droit de citer les Rencontres du Corsaire Ludique à Dinard ? Un grand moment : 5 jours de pur bonheur ludique, sans compter les dizaines d'heures passées à préparer cet événement dont on se réjouit à l'avance !

Mes jeux préférés de l'année  : Jaipur, Tikal II, Linq, 7 Wonders, l'Île Interdite, le Fictionnaire et avec mes enfants : Cache Moutons et A la carte, mais j'en oublie certainement !

 

Merci Annick pour votre participation à ce blog.

Pour retrouver toutes les créations ludiques d'Annick Lobet, vous pouvez cliquer ici : cliquez ici !

 

Si vous aussi vous voulez faire parler de vos jeux nouvellement créés, une seule adresse : contact.jeuxyannick@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick - dans Interviews

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !