Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:12

logoblack.jpg

 

 

C'est avec un vrai plaisir qu'aujourd'hui nous accueillons sur les pages de Pépites Ludiques l'un des acteurs qui monte en ce moment dans le secteur de la Distribution des Jeux de Société, Yoann de Black rock Editions ! Vous connaissez très certainement "Garçon!" leur tout premier jeu édité et puis depuis maintenant plus de 5 ans...

 

garcon-de-luxe.jpg

 

pas mal d'eau a coulé sous les ponts et désormais Blackrock Editions c'est un Distributeur à part entière en plus d'être une maison d'édition. Voici les réponses très détaillées de Yoann aux 5 questions que nous lui avons posées. Merci à lui de s'être si gentiment prêté au jeu des questions-réponses. 

 

1- Bonjour Yoann, beaucoup de gérants de boutiques spécialisées te connaissent très bien puisque tu sillonnes les routes de France au sein de tes activités chez Blackrock Editions. Tu es également très présent sur les principales manifestations ludiques et notamment les festivals.

 

Yoann : Alors en quelques mots tout d'abord, quel est ton parcours personnel et quel fut le déclic qui t'a amené à l'univers professionnel du jeu de société ?

J'étais dans le domaine du sport et le tournant vers les jeux de société a été un projet d'étude au cours de mon master dans le management du sport en 2005. Le thème étant la commercialisation d'un jeu de société sur le cyclisme. Le jeu en question était celui de mon oncle, Alain Ollier, "La bonne échappée" (devenu par la suite Leader1). C'était un jeu auquel nous jouions depuis une quinzaine d'années (enfin au début je regardais ;) ) et étudier si la commercialisation d'un jeu que nous adorions était possible me semblait un projet très intéressant. J'ai donc découvert l'univers du jeu de société à ce moment là en surfant sur des sites comme Tric Trac et Jeuxsoc et en allant dans des boutiques spécialisées.

A l'issue de ce projet d’étude, le monde du jeu de société nous attirait mais nous ne connaissions finalement que peu de choses. Nous avions toutefois compris qu'il n'était pas facile de se lancer avec un jeu comme celui-là et que ce serait beaucoup plus aisé avec un petit jeu de cartes. Alain (Ollier) a créé "Garçon!" en 2006 et après de nombreux tests notamment au festival de Panazol nous avons décidé de nous lancer en éditant ce jeu et en créant notre maison d’éditions : Blackrock Editions. Au départ nous voulions éditer le jeu à 3000 exemplaires mais nous ne pensions pas réellement aller au delà. Le jeu est sorti au festival de Cannes 2007 et les ventes de la première année ont été très bonnes. Comme tu le soulignes le fait de faire le tour de France des boutiques a été un point très important puisque cela permettait aux boutiques de nous connaître et de bien connaître le jeu ce qui est je pense prépondérant pour qu'elles puissent le vendre ou tout du moins le proposer aux clients. Les routes françaises étant très belles et les gérants et vendeurs des boutiques très accueillants et agréables nous avons décidé de poursuivre l'aventure....

BlackRock-Editions_-Visuel-The-BOSS.jpg


2- Tu représentes Blackrock Editions qui est à la fois une maison d'édition et également un Distributeur. Est-ce finalement si évident de gérer les deux casquettes ? Quels sont les points forts d'une telle organisation ?


Yoann : Associer les deux n'est pas évident et c'est d'ailleurs pour cela que nous n'éditons que 2 jeux par an, dont certains en coédition, ce qui nous permet de mieux répondre aux lourdes exigences de la distribution. Notre société reste avant tout une aventure familiale et d'amitié et nous aimons le principe des coéditions pour les relations fortes qu'elles peuvent créer. Cela est d'ailleurs un grand plaisir de travailler avec Alfredo Genovese (GhenosGames), Christian Lemay (Le Scorpion Masqué), Pascaline, Gabriel, Miguel et Matthieu (Cocktail Games) et Roberto Fraga pour notre prochain jeu Merlin Zinzin.

Pour revenir à la question, la casquette distributeur nous permet d'avoir une assez bonne vision de ce que recherchent les boutiques ce qui facilite notre travail d'édition. Nous sommes aussi très attachés à n’avoir que des jeux que nous aimons particulièrement et d’en  avoir un nombre limité de façon à pouvoir réellement tous les pousser.

Pour ce qui est des jeux que nous prenons en distribution, essentiellement les jeux d'Asyncron Games et Ilopeli à l'heure actuelle, nous travaillons un peu comme un éditeur c'est à dire que nous prenons un jeu uniquement si nous y croyons vraiment. Je ne me vois pas prendre la route ou appeler les boutiques en leur proposant un jeu pour lequel nous n'avons pas eu de coup de coeur ou dont les ventes nous semblent incertaines. Nous sommes très souvent en contact avec Olivier Chanry (Asyncron Games) et Arnaud Urbon (Ilopeli) et faisons en sorte de travailler main dans la main.

 

jeu-de-societe-sherlock-blackrock-editions.jpg


Les 2 casquettes me semblent complémentaires en sachant que le dosage Edition/Distribution peut varier selon les opportunités que nous rencontrons. Toutefois la partie distribution nécessite plus de temps, d'énergie et de moyens.


3- Que penses-tu du nombre actuel de sorties de jeux ? Vois-tu personnellement un problème à la profusion des nouveautés ?


Yoann : Les sorties sont effectivement très nombreuses et il devient difficile voire impossible pour les joueurs et même les boutiques de tout suivre. Je ne pense pas que cela soit un problème car dans le même temps les informations sur les jeux se sont largement accrues avec des sites comme Jedisjeux pour les news et surtout les vidéos d'explications sur la Tric Trac TV ou sur Vidéorègles.net. Cela permet aux joueurs de se faire une appréciation juste et de voir ce qui est susceptible de répondre à leurs attentes. Comme dit Alain au niveau du foot "Lorsque Canal+ a décidé de retransmettre un match chaque journée de championnat tout le monde disait que plus personne n'irait dans les stades. Seul Bernard Tapie disait que ce serait l'inverse et les chiffres lui ont donné raison." Plus on entend parler d'un domaine d'activité, plus il a de chance de croître. L'augmentation du nombre de sorties, le fait que l'on en parle de plus en plus dans les médias (même si à ce niveau il y a du travail) et les festivals qui apparaissent et grandissent dans tous les coins de France tendent plutôt à montrer que notre passion a de beaux jours devant elle.

4- Quels sont les jeux qui t'ont marqué personnellement l'année dernière et que tu as eu plaisir à découvrir ?

 

Yoann : Malheureusement mon travail et le nombre important de prototypes que nous testons ne me permettent pas de jouer autant que je le voudrais à d'autres jeux édités. Ceux auxquels je prends le plus de plaisir à jouer actuellement sont Famiglia, Kupferkessel and co, Drôles de zèbres, Trader, Kahuna, Medina, Metropolys, Tobago et The Boss. Entre amis ce sont les classiques Time's up, Dixit, Compatibility qui ressortent le plus souvent. Bref on ne peut pas dire que je sois au top de la mode.

5- Quelles seront les grosses nouveautés pour 2012 chez Blackrock Editions (que ce soit pour la partie édition et pour la partie distribution) ?


Yoann : En tant qu'éditeur, nous venons de sortir "Ces années-là..." de Richard Borg (en coédition avec Cocktail Games) auquel je crois beaucoup. Il a vraiment de quoi plaire au plus grand nombre pour les soirées en famille.

 

 

cesanneesla-copie-1.jpg


La prochaine sortie sera "Merlin Zinzin" d'Annick Lobet (en coédition avec Fragames) qui est un jeu coopératif pour les 6 - 12 ans tiré du livre éponyme. C'est un jeu où il faut qu'Arthur et ses amis rejoignent Brocéliande sans être rattrapés par l'ignoble chat de Morphage. Un jeu qui dure une dizaine de minutes mais où l'on finit très essoufflé.

Notre sortie Essen 2012 sera "Blackrock City" (rien que ça) qui viendra rejoindre la gamme de "The Boss". C'est d'ailleurs la même équipe que "The Boss", Alain Ollier et Tony Rochon, et nous espérons que le jeu plaise autant au public. Celui-ci propose une mécanique originale qui impose aux joueurs des choix difficiles et la tension sera là encore au rendez-vous.

Côté distribution, nous croyons beaucoup à "La Venise du Nord" (AsyncronGames) de Sébastien Dujardin. C'est un Catane++ qui devrait beaucoup plaire aux joueurs.

Enfin 2 jeux rejoindront la gamme "jeux futés" (Jurassik, Sherlock, Antartik) chez Ilopeli avec le très original "Skeleton Island" de Florian Fay et un jeu d'Alain Rivollet qui sortira en fin d'année.

Il y aura également deux ou trois autres nouveautés mais c'est un peu tôt pour en parler.

 

Bref plein de projets enthousiasmants. Les boutiques n'ont pas fini de me voir et de m'avoir au téléphone. J'espère qu'elles me supporteront encore longtemps...

 

Merci Yannick pour ce questionnaire et longue vie à Pépitesludiques.com!

 

Banniere Ice3

Partager cet article

Repost 0
Published by Pépites Ludiques - dans Interviews

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !