Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 14:01

Dominion.jpgVoici un très grand classique des jeux de société dits "modernes". Composé de plus de 250 cartes Actions de 15 catégories différentes, on peut dire que la richesse du jeu est exemplaire.

 

Des règles du jeu qui peuvent faire peur...mais qui sont ultra-simples

 

Ce qui m'a toujours frappé avec ce jeu c'est que les règles du jeu paraissent au départ très complexes aux nouveaux joueurs mais que finalement au bout de 3 minutes de jeu ils se mettent dans le mécanisme et enchaînent les tours sans aucun problème. A la fin de la première partie, ils en redemandent illico. C'est très sympa.

 

Des tours de jeu qui peuvent être...très rapides

 

Dès qu'on a compris le jeu, les tours s'enchaînent à vitesse grand V. Pour exemple, on fait désormais des parties à 5 joueurs en moins de 20 minutes. Il faut dire que chaque joueur peut commencer à préparer son tour pendant que les autres jouent. Sauf cartes qui ont des interactions, généralement il est possible d'avoir tout mis en place avant son tour.

 

Un petit manque d'interaction...

 

Je me suis pris au jeu rapidement à Dominion alors que je me rappelle avoir démarré à "reculons". Je ne suis généralement pas jeu core-gamers. Mais tout s'apprend très vite. On comprend également les points faibles du tirage des cartes Action et les stratégies gagnantes à mettre en oeuvre. Il s'agit bel et bien d'un jeu de programmation et de probabilité. On construit son deck progressivement et il faut alterner entre les cartes d'Argent et les cartes d'Actions. Ne pas oublier aussi d'investir en achetant des Provinces. J'ai vu pas mal de parties se terminer avec des joueurs bourrés de cartes Actions, mais avec aucune carte Province, Duché ou Domaine. Donc il faut penser à en acheter régulièrement.

 

Le début du jeu...

 

Vous avez 10 cartes devant vous, dont 3 Domaines et 7 pièce de valeur 1. Vous tirez au hasard 5 cartes. Elles vous serviront à acquérir votre première carte. Vous disposez d'une Action et d'un Achat (hors cartes spéciales qui vous rajoutent des possibilités). Grosso modo, vous n'avez que 5 cartes et le but est d'acquérir des pièces de valeur plus forte au départ.

 

Apprendre à battre vos cartes vous devrez...

 

C'est un peu le point faible du jeu, dans Dominion vous passez toute votre partie à battre vos cartes. Mais bon, cela se fait rapidement et on se prend vite à la chose.

 

Evitez les malédictions...

 

Certaines cartes spéciales comme la Sorcière vous obligent à prendre des cartes Malédiction qui valent -1. Cela vous enlève 1 point de victoire et en plus à chaque fois que vous avez la carte en main, cela réduit votre champ des possibles. A éviter en prendre un bon équilibre de cartes Douves par exemple.

 

Fin de la partie ?

 

Toutes les cartes Province ont été achetées ? La partie prend fin immédiatement. Celui qui a le plus de points de victoire gagne. La partie s'arrête aussi si 3 tas de cartes sont épuisés.

 

Avis Général :

 

Dominion semble au départ Core-Gamer, mais à l'usage pas du tout. Sa très forte diversité de cartes est son plus gros atout. Chaque partie sera différente. Privilégiez toutefois les parties à 4 ou 5 joueurs. A 2 ou 3 joueurs, c'est un petit peu plus mou. Je déplore tout de même un manque d'interaction durant la partie. Très rapidement chaque joueur optimise son deck au mieux mais joue un peu dans sa bulle. Il n'y a pas la possibilité de bluffer ou de faire de sales coups en dehors de la sorcière. C'est sympa mais il y a une bonne rejouabilité, mais ce n'est pas un jeu où vous pourrez bloquer vos adversaires ou contre-carrer leurs plans. C'est avant tout une grosse machinerie qui au bout d'un moment tourne un peu toute seule.

 

Note Générale : 14/20

 

Convivialité / Interaction : 11/20

Réflexion : 16/20

Fluidité : 15/20

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !