Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 10:03

Je me suis rendu vendredi et samedi aux Creagames organisés au Musée de la Carte à Jouer d'Issy les Moulineaux. Tout d'abord félicitations à toute l'équipe organisatrice car c'est une formule qui ouvre les portes aux conférences-débats et je trouve que c'est une très bonne chose. Par ailleurs, il était possible de tester en avant-première les 10 jeux finalistes. Voici une présenation de ces jeux.

 

Retrouvez ci-dessous les 10 jeux, ainsi que mon Top3 personnel (un Top 3 coloré! Vous comprendrez pourquoi en le lisant...) et bien sûr je vous donne le jeu qui m'est apparu comme le meilleur. Tout ceci est à retrouver tout en bas...  

 

 

1- Tocsin de Clément Perillat

Il s'agit d'un jeu de 2 à 4 joueurs qui se place dans la catégorie Conquête. Comptez 1h30 pour une partie car vous allez incarner soit le clan Rouge (les Barnares), soit le clan Vert (les villageois) et que lorsque vous aurez terminé une première manche, il vaut mieux échanger les rôles et jouer le clan adverse. En effet, il s'agit d'un jeu asymétrique. Les deux clans n'ont ni les mêmes actions, ni les mêmes objectifs. L'idée de ce jeu est venue à Clément  à Rishikesh au pied de l'Himalaya, en juillet 2009. Clément Périllat : "J'étais en Inde avec ma compagne, qui était en enceinte de 6 mois". comme quoi la création de jeu de société peut surgir à tout moment et en tout lieu ! Je diffuserai très certainement un test détaillé de chaque jeu, mais je dirai quand même que Tocsin offre un scénario un peu trop en faveur du clan des rouges. Vous posez une tuile à votre tour pour recouvrir une des cases du pateau. Les rouges (les Barbares) doivent réaliser une jonction entre leur ville de départ et l'une des villes des verts. Les Villageois (les Verts) doivent quand à eux recouvrir l'intégralité des cases de leur territoire, qui séparé par 2 ponts du territoire des rouges. Que ce soit les rouges ou les verts, les cartes correspondent à des niveaux de force (on pose face cachée une carte de force +7 en se disant qu'en cas de combat l'adversaire aura du mal à gagner). Tous les niveaux de force sont donc cachés de l'adversaire. Les forces des verts vont de 0 à +7. les forces des rouges vont de +3 à +8.

 

Avis de Jeuxyannick : Je pense à titre personnel qu'il y aurait quelques ajustements de rééquilibrage à réaliser pour que justement les rouges n'aient pas autant de facilités à emporter la partie.

 

2- Escape from Shadizar de José et Fabio Onca

Il s'agit d'un jeu qui pourrait s'apparenter sans problème au Labyrinthe Master que vous connaissez tous et toutes. On joue le rôle d'un voleur et on parcours le jardin (labyrinthe végétal) au plus efficace pour récolter or, saphir et rubis. Attention toutefoisà sortir du plateau de jeu avant l'arrivée du soleil. Chaque tout de jeu correspond à une nuit. Les 9 premières nuits vous permettent d'accumuler des richesses, mais ensuite l'arrivée du soleil est aléatoire. Donc il faut voir si cela vaut le coup de prendre des risques de récolter plus de richesses ou non. Escape from Shadizar est un jeu de course/infiltration. Vous aurez la possibilité de faire tourner d'un quart de tour les parties du plateau pivotantes, ce qui vous permet de bloquer la progression de vos adversaires.

 

Avis de Jeuxyannick : Il s'agit d'un jeu qui pourrait être thématisé autour d'un univers à la Aladin et qui pourrait toucher un public plutôt plus jeune. J'ajouterai plus de cartes dans les mains des joueurs pour pimenter la partie de coups spéciaux plus nombreux.

 

3- Serial Couleurs de Cyril Blondel

Il s'agit d'un jeu proposant le matériel le plus original du Concours. Une ficelle composée de segments de couleurs et un plateau avec des picots sur lesquels la ficelle va être enroulée. Le but du jeu est de deviner quel segment de couleur touchera chaque picot. La manche est donc rapide et vous devez poser, face cachée, 4 cartes correspond aux couleurs que vous pensez voir toucher les picots. Il s'agit donc d'un jeu d'évaluaion de distance. cyril Blondel : "L'envie de créer ce jeu m'est venue au départ des constellations".

 

Avis de Jeuxyannick : Les manches sont rapides. Le jeu attire la curiosité. Il ne faut pas être un expert-géographe pour gagner la partie et prendre du plaisir. Toutefois, pour renouveler le plaisir de jeu, il pourrait être possible de rajouter des spécificités qui pimentent la manche.

 

4- Space Squadron de Stéphane Boudin

Il s'agit d'un jeu pour 2 joueurs (une version à 4, 6 ou 8 joueurs peut être envisageable, mais c'est essentiellement un jeu pour 2 joueurs). Vous êtes à la têtes d'une escadrille d'astronefs et vous devrez détruire ceux de votre adversaire. Vous avez à votre dispositions vos cartes en main pour réaliser les combos les plus dévastateurs.

 

Avis de Jeuxyannick : Je n'ai pas joué personnellement à Space Squadron et j'étais spectateur d'une partie complète. L'opposition m'a paru prenante et la diversité des combinaisons d'attaques assurent une rejouabilité qui plaira aux core-gamers. On est vraiment dans la lignée d'un jeu à la Magic où il est d'ailleurs possible de faire du deck building.

 

5- Karma de Christian Rossiquet

Le but du jeu de Karma est de marquer l'histoire de l'humanité. Il s'agit d'un jeu de dé calculatoire qui pourrait rappeler l'esprit de Can't stop, mais qui s'en démarque très largement par sa complexité. Jouable de 2 à 5 joueurs, votre tour de jeu sera composé d'une incarnation, du tirage des dés, de l'ordre de préséance, de progressions, de tests de survie et des conséquences de la mort d'un personnage. Ecrit comme cela, on ne perce pas les mystères de la mécanique. Grosso modo, vous avez plusieurs catégories et vous devez faire progresser vos pions a plus haut de chaque catégorie. En début de tour vous devez donc optimiser vos choix et cibler quelles sont les 3 catégories que vous privilégeriez ce tour-ci. Le but étant d'être le leader dans ses catégories. D'où est venue cette idée de jeu ? Christian Rossiquet : "Depuis quelques années, je m'intéresse à la métaphysique Boudhiste".

 

Avis de Jeuxyannick : Un jeu relativement complexe dans sa présentation de règles. Peut-être optimiser cette partie différemment. La mécanique s'apprend en 2-3 tours. La fin de partie pourrait être plus dynamique ou un peu plus courte. La mécanique est toutefois bien construite et fluide quand on la maîtrise. C'est juste le côté "interaction entre joueurs" qui pourrait être pimenté.

 

6- L'égout et les couleurs d'arnaud Urbon et Ludovic Villa

"Cest le printemps, les rats ont décidé de décorer leur égoût. Plusieurs chefs de chantier dirigent une équipe de peintres tapissiers et décorateurs pour réaliser la plus belle déco". Vous incanez une équipe soudée de petits rats qui va devoir sauter de section en section pour chipper des points de décoration. Pour cela, vous devrez construire des combinaisons d'actions pour vous permettre de passer d'une case à une autre et optimiser vos coups. Les tapissiers passent peuvent sauter vers une case adjacente où il y a un tapissier. Les peintres également mais uniquement si la case adjacente comporte un tapissier. Le décorateur quant à lui privilégient les couleurs. Car dans "L'égout et les couleurs" les cases comportent plusieurs spécificité. soit il y a un tapissier dessus, soit un peintre et elles ont aussi des couleurs différentes et comportent parfois des échelles ou des tunnels que vous pouvez également emprunter pour rallier des cases comportant également une échelle ou un tunnel. Bref, cela bouge dans tous les sens. La manche dure 30 minutes.

 

Avis de Jeuxyannick : Jouable à partir de 6 ans et bénéficiant d'une thématique très bien trouvée et superbement illustrée par Olivier Fagnère, ce jeu est une merveille. Il peut correspondre à une gamme éditoriale pour jeunes enfants à partir de 6 ans et les parents y trouveront un vrai plaisir car la mécanique s'avère intelligemment combinatoire sans prise de tête non plus.

 

7- Kami no Kawa de Franck Renault

Il s'agit d'un jeu pour 2 joueurs dans la veine des jeux d'échecs. Sa mécanique s'axe autour de la capture ou de la destruction des pièces adverses. Vous avez des samouraïs, un chef de guerre et un moine guerrier. Le plateau comporte des cases hexagonales et vous avez aussi un navire à votre disposition. Vous pourrez pousser des pièces en dehors du plateau grâce à votre samourraï, détruire des ennemis immédiatement si ils sont sur une case adjacente grâce au chef de guerre. Et enfin les samouraïs peuvent pousser dans adversaires dans les tourbillons présents au centre du plateau.

 

Avis de Jeuxyannick : Le début de la partie est très fluide, mais en revanche la fin de partie est trop longue. Il faudrait peut-être disposer les tourbillons différemment sur le plateau. Le 3ème tourbillon de chaque clan étant relativement trop difficile à activer. La mécanique est bien pensée mais la fin de partie est compliquée et peut paraître décourageante...

 

8- Tokaido d'Antoine Bauza

Voilà un jeu où vous découvrirez pas mal de choses sur les aspects touristiques du Japon. Il s'agit d'un jeu de parcours. "Les joueurs interprètent des voyageurs dans le Japon d'autrefois. Ils vont arpenter le prestigieux Tokaido, la route de la mer de l'Est" qui relie Edo (Tokyo) à Kyoto. Le parcours est parsemé d'étapes relais où vous pourrez vous restaurer et découvrir des mets succulents. Il s'agit d'un jeu tactique où il faut savoir privilégier certains endroits pour scorer, sans toutefois oublier la stratégie de vos adversaires.

 

Avis de Jeuxyannick : Ce jeu est clairement construit à sa base à partir de sa thématique est c'est très plaisant. Cela donne envie d'aller arpenter les terres japonaises. La mécanique est fluide. Vous optimisez vos choix tactiques en fonction du personnage que vous incarnez. Vous devez également bloquer vos adversaires et réussir à être le premier à compléter vos tableaux de paysages pour obtenir le bonus spécial. N'oubliez pas de faire des offrandes au Temple. En fin de partie, le bonus spécial peut faire la différence ultime, bien que cela vous retire une partie de vos richesses durant la partie, ce qui peut être pénalisant aux étapes-relais pour les repas.

 

9- Western Town d'Olivier Warnier

125 cartes, 90 pions, des plateaux symbolisant une ville de Western, un clan avec des indiens, de l'or, des calumets de la paix. Les ingrédients de l'univers des Cowboys sont là. Il s'agit d'un jeu de gestion / développement autour de la thématique de l'Ouest américain durant la Présidence d'Abraham Lincoln.

 

Avis de Jeuxyannick : Je n'ai malheureusement pas pu jouer une partie de ce jeu car il faut prévoir entre 1h30 et 2h de jeu et j'avais des impératifs personnels et devais partir. J'ai toutefois pu assister à une présentation complète des règles de plus de 30 minutes (c'est un jeu long de par la complexité de son mécanisme), mais si vous êtes core-gamers et avez l'habitude de ce type de jeux, vous n'aurez aucun problème à comprendre la diversité des actions disponibles. Lors de votre tour de jeu, vous allez devoir développer votre ville en tentant de construire de nouveaux bâtiments. Pour cela vous avez des ressources (or, bois...). Certaines phases pourront vous rappeler des jeux similaires comme 7 wonders (et même peut-être Puerto Rico). Western Town se positionne pour les gros joueurs qui aiment les grosses mécaniques.

 

10- Dungeon Killer de Marc André

Voici un jeu semi-coopératif où vous devrez faire preuve de diplomatie. "Un ténébreux donjon, de fabuleux trésors et un groupe d'aventuriers solidaires". Voici une présentation claire : vous devrez au final trahir vos advseraires ! hé oui !

 

Avis de Jeuxyannick : Un jeu qui pourra plaire là encore aux core-gamers et peut-être un peu moins aux joueurs occasionnels. 

 

 

 

Le TOP 3 (coloré!) de Jeuxyannick

de cette sélection de 10 finalistes

 

 

Un jury se rassemble durant ce week-end pour tester ces 10 jeux en lice pour le Prestigieux Concours organisé par le Centre National du Jeu. Ils délivreront leurs précieux résultats aujourd'hui à 16h00. Chacun peut donc jouer à donner ses propres pronostics. Le Musée de la Carte à Jouer est ouvert au public et vous pouvez encore vous y rendre avant 16h00 pour vous faire une idée. Personnellement , voici mon classement à moi :

 

1- L'Egout et les Couleurs

2- Serial Couleurs

3- Tokaido (ou les goûts et les couleurs du paysage touristique japonais...)

 

Donc comme je vous le disais : un classement coloré ! :o)

 

Sur la 4ème place, je mettrais peut-être Space Squadron ou Western Town.

Il s'agit de 2 jeux core-gamers qui peuvent plaire à un public de niche de gros joueurs. Il est vrai que personnellement, je suis toujours plus attiré par les jeux qui peuvent rassembler le plus grand nombre et dont l'assimilation des règles peut se faire rapidement. En ce sens, L'Egout et les couleurs, Serial Couleurs et Tokaido correspondent à ce critère.

 

Les thématiques jouent également un grand rôle. Et sur ce point-là "L'Egout et les couleurs" ressort très largement en première position. Déjà parce que son titre est très bien pensé, amusant et correspond parfaitement à la thématique, et puis également parce que, tout simplement, le jeu tourne super bien !

 

Pour moi, le meilleur jeu est donc cette année "L'Egout et les couleurs" et j'ai eu un vrai coup de coeur immédiat ! Pour une fois qu'un jeu pour enfants ne se contente pas d'une mécanique basique et tape pile poil là où il faut : un jeu compréhensible par les plus jeunes tout en étant très agréable pour les parents et en offrant une vraie dose de combinatoire. De quoi bien s'amuser en famille et que chacun y trouve son compte !

 

 

Ps: Excusez-moi pour l'absence de photos, mais j'ai un p'tit souci avec Over-blog...J'en ai pris de chaque jeu et j'essaierai de les diffuser dès que j'aurai pu résoudre le problème...L'intérieur du Musée étant toutefois très sombre, elles ne sont de toutes les manières pas très réussies...

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !