Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 11:38

pointfinal2.jpg1- Percot Rondeau est une nouvelle maison d'édition que vous avez créée à deux. Pourriez-vous nous raconter les débuts de votre projet et ce qui a servi de déclic pour le lancement de votre nouvelle maison d'édition ? Quels sont vos parcours personnels respectifs ?

 

Bertrand Rondeau et Julien Percot : Le jeu « Point Final » était dans notre tête depuis un bon moment quand nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure. Il y a environ un an, nous avons décidé de réaliser un premier prototype et de faire jouer nos amis. Les règles ont alors doucement évoluéepour tendre vers la version finale sortie aujourd’hui. Je ne sais pas si on peut parler de déclic mais nos premiers échanges avec des professionnels du jeu nous ont énormément encouragés à aller au bout de notre projet et à sortir le jeu. La rencontre déterminante fut celle avec Ludyk, distributeur nantais qui a étudié notre projet et cru en notre jeu. Tout pouvait alors enfin s’accélérer : édition et lancement du jeu lors du festival international de Parthenay puis interview par Jeuxyannick :) ...

 

2- Vous éditez votre tout premier jeu qui s'appelle "Point Final". C'est un jeu de défausse, un peu à la Uno. Pourriez-vous nous en expliquer le principe ainsi que quelques anecdotes rigolotes lors de sa construction ?

 

Bertrand Rondeau et Julien Percot : Point Final est avant tout un jeu d’ambiance, un Party Game, pouvant se jouer de 2 à 10 joueurs. L’objectif est en effet d’être le premier joueur à ne plus avoir de cartes en mains. Le déroulement d’une manche est le suivant : Chaque joueur, à tour de rôle, pose une carte (une lettre ou un joker consonnes, un joker voyelles, etc.) sur la table au bout d’un mot unique construit par tous les joueurs. Chaque joueur doit avoir en tête un mot qui commence par les lettres de la table. Le joueur suivant peut alors l’accuser de Bluff. Si le bluff est avéré (le joueur accusé ne parvient pas à dire à haute-voix un mot commençant par les lettres), il prend les cartes de la tables et les place dans son jeu. Dans le cas inverse, c’est l’accusateur qui récupère les cartes. Tout l’intérêt du jeu réside dans les cartes « Joker ». Ces cartes remplacent toutes les voyelles, toutes les consonnes ou toutes les lettres. Leur présence brouille les pistes et le plus souvent, chaque joueur pense à un mot différent des autres. Le deuxième aspect du jeu est la rapidité : dès lors que le mot de la table comporte au moins quatre lettres, tous les joueurs, et à tout moment, peuvent poser un Point Final. Cette action consiste à poser une carte à l’envers au bout du mot et à dire un mot complet (lisible entièrement sur la table). Cette action permet de reprendre la main et donc de ne pas attendre que le jeu fasse le tour de la table. Enfin, un ensemble de cartes spéciales permet de pimenter la partie en faisant piocher le joueur de son choix, en échangeant son jeu avec un joueur, et bien d’autres attaques.

 

3- Pourquoi avez-vous fait le choix de l'auto-édition ? Aviez-vous au préalable pris contact avec les maisons d'édition existantes ? Quelle sera votre future politique éditoriale ? Publierez-vous des jeux d'auteurs externes par exemple ?

 

Bertrand Rondeau et Julien Percot : Le choix de l’auto-édition était pour nous une évidence mais surtout un vrai challenge. Il nous a fallu monter en compétence dans de nombreux domaines mais cela correspond à notre tempérament (curieux et passionnés). Aujourd’hui, cette situation nous offre l’indépendance recherchée mais demande un effort important pour nous faire connaître, et ce par nos propres moyens. Point Final est notre premier jeu mais ne sera pas notre dernier. Nous travaillons déjà sur une deuxième création (classée secret défense) et sommes encouragés par l’excellent accueil que nous ont réservés les joueurs et confrères du festival international de Parthenay. La publication de jeux d’auteurs externes n’est pas encore programmée mais est totalement envisageable. Si l’opportunité d’accompagner de nouveaux auteurs se présente, nous la saisirons.

 

Pointfinal.jpg4- Comment percevez-vous l'univers de la création de jeux de société ? Est-ce si facile que cela de passer d'un prototype qui tourne à un jeu édité en boutique ?

 

Bertrand Rondeau et Julien Percot : Rien n’est insurmontable mais il faut être persévérant et ne pas hésiter à demander conseil à d'autres professionnels. Ce qui, à notre avis, est le plus important, est de sans cesse se remettre en question, de savoir prendre du recul et se mettre dans la tête des autres joueurs. Puis, lorsque que l’on est convaincu de la qualité et du potentiel du jeu, il faut y aller, se dire que si d’autres l’ont fait, c’est possible. Et effectivement, c’est possible ;)

 

5- Vous allez vendre "Point Final" directement en ligne. Ne craignez-vous pas un mauvais accueil de la part des boutiques spécialisées en faisant cela ? Comment allez-vous gérer la partie distribution ?

 

Bertrand Rondeau et Julien Percot : Dans un premier temps, le jeu est effectivement en vente sur notre site www.pointfinal-lejeu.fr ce qui permet de rendre le jeu immédiatement disponible, en attendant d'être largement référencé dans les boutiques. La distribution du jeu dans ces boutiques est assurée par Ludyk.

 

Jeuxyannick remercie Bertrand et Julien pour leur participation à ce blog. N'hésitez pas à aller découvrir leur tout nouveau jeu est cliquant sur le lien suivant : découvrir le jeu point final !

Partager cet article

Repost 0
Published by Yannick

Présentation

  • : Pépites Ludiques !
  • Pépites Ludiques !
  • : News 100% Ludiques ! Ce blog a été fondé et est modéré par le fondateur de Witty Editions, maison d'édition communautaire qui édite la plateforme participative Mywittygames.com
  • Contact

Articles Les + Consultés

  • Les 10 principales difficultés pour réussir à éditer son jeu de société...
    J'ai pour ma part édité 9 jeux de société... ...et réalisé à 9 reprises le process d'édition d'une nouvelle création ludique. Ce fut des expériences à la fois similaires sur certaines étapes mais également quelques surprises inévitables. En lisant cet...
  • Commandez le livre "Tous les secrets de l'industrie du jeu de société" !
    Vous avez envie de tout connaître sur l'industrie des jeux de société en France ? Avec cet ouvrage de 300 pages vous connaîtrez tous les secrets cachés de cette industrie qui se dissimule derrière quelques acteurs qui monopolisent 100% du secteur. Apprenez...
  • Créer un jeu de société et le faire éditer
    Beaucoup de gens se lancent dans la création de jeux de société. Au départ sans objectif précis. Juste l'envie de se faire plaisir et/ou de créer le jeu de ses rêves. On le sait : les joueurs aiment à créer leurs propres règles du jeu. C'est une forme...
  • Auto-éditer son jeu de société ?
    C'est une question récurrente au détour des discussions avec des passionnés sur les salons ou lors du "Off" de Cannes. De plus, c'est un sujet qui m'a moi-même déjà titillé il y a maintenant un peu plus d'un an. J'avais à l'époque fait des demandes de...
  • Du prototype au jeu de société édité
    Que de chemin parcouru entre l'idée d'un jeu de société et le jeu final ! Tous les auteurs vous le confirmeront : l'édition d'un jeu de société est très souvent un chemin de croix ! Entre les premiers tests, les ajustements de règles, les nouveaux tests,...

Interviews Et Classement Des Meilleures Pépites Ludiques. Cliquez Ici !